Région d’Arequipa

La ville d’Arequipa est une des plus anciennes villes coloniales du Pérou 🇵🇪 elle fut même brièvement la capitale des Espagnols en Amérique du Sud. Il y a donc des beaux restes architecturaux partout dans la ville malgré les tremblements de terre. On a aussi parfois la chance d’avoir une belle vue dégagée sur des volcans notamment le Misti qu’on voit très bien de la place principale.

Quoi de mieux pour découvrir la ville grâce à un free tour (encore !) gratuit et basé sur le pourboire. Grâce à ça on a pu testé le thé à base de l’écorce de la fève de cacao, on a visité les plus belles maisons coloniales de la ville. On a pu voir l’artisanat local et apprendre la différence des poils pour réaliser les vêtements (l’alpaga c’est trop doux ♥️). Pour une fois, on zappe le pisco sour habituel et on rentre à la maison pour déguster le burger du coin de la rue (sandwich au saveur du Venezuela 🇻🇪). Au dodo, demain on part en vadrouille.

Rendez vous sur la place principale où se déroule une cérémonie militaire commémorative qui nous occupe un moment. Et puis nous voilà partis : 7 péruviens, une taïwanaise et nous ! Direction le cañon de colcha. C’est un tour de deux jours. Au programme une ascension à 5000 mètres et un panorama imprenable sur les volcans alentours. Une rencontre avec les principaux animaux de la vallée : vizcacha, vigognes, lamas, alpagas, les classiques chevaux mais surtout… le condor ! En une journée de voyage on a fait pas mal de kilomètres avec des arrêts dans des petits villages avec leurs marchés et leurs églises ⛪ et de sites géologiques incroyables. On déguste aussi le jus et la glace de cactus miam !

Après la pause déjeuner, une fois n’est pas coutume, direction les eaux thermales. Après midi détente avant un dîner spectacle folklorique vraiment délirant. Pierre s’est même retrouvé sous les jupes d’une demoiselle en train de se faire fouetter avec un lasso (oui oui c’était bien de la danse). Même Elise a eu le droit de se déguiser en cowboy péruvien ! Au menu soupe et bifteck d’alpaga.

Départ à l’aube pour admirer de vraiment près les condors du canon. On est pas tous seuls mais ça vaut le coup. En haut les condors et 1200 mètres plus bas, au fond du canyon coule une rivière. Retour avec plusieurs stops entre point de vue imprenable et marchés. Sur le retour vers la ville, on réalise la chance qu’on a eu avec le temps car maintenant la vue est bouchée et on distingue a peine les volcans 🌋

En rentrant, on réserve nos billets de bus pour Cusco (une bonne nuit dans un bus youpi). La journée sera composée de la visite du monastère sainte Catherine. Il est presqu’aussi ancien que la ville elle même et accueille 450 religieuses. Aujourd’hui elles ne sont plus que 40. Il y a des sortes de petites maisons à l’intérieur et qu’on pourrait considérer le lieu comme une petite ville dans la ville (une boulangerie, un jardin, une laverie…) On finit par la visite du marché et de quelques boutiques et puis il est temps de dire au revoir à la ville !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s