Un tango à Buenos Aires

Quand on s’est rencontré, Pierre partait à Buenos Aires donc c’était important pour nous d’y retourner en amoureux.

Cette ville est immense, on s’est seulement baladé dans le micro centre. On logeait dans le quartier San Telmo, très préservé avec ses vieilles baraques et ses antiquaires. On avait envie de se dégourdir les pattes, on est allé dans le quartier des affaires et sur le port Madero. Il fait beau et chaud.

Le lendemain on a participé à un free tour, comme à Santiago. Comme le quartier de Ricoleta nous plaisait, on a préféré s’arrêter manger la plutôt que de visiter un autre cimetière.

De là on est allés au quartier italien, et on a rejoins Fernando, un ami argentin prof de tango. Soirée empanadas, bière et vieux souvenirs. La ville a bien changé depuis la première venue de Pierre ! Pour clôturer cette belle soirée, on se rend à la Cathédrale un lieu où on peut danser le tango facilement. Un vrai repère bobo !

Le quartier favori des touristes c’est la Boca. C’est là où Maradona a commencé à jouer au football ⚽️ et à se faire connaître. Actuellement c’est un quartier touristique aux maisons colorés, avec des restaurants animés. Mais historiquement c’était le lieu d’arrivée de tous immigrants européens, quartier d’une extrême pauvreté et insalubres (vive les maladies et la surpopulation !). A la Boca, on y passe mais on ne s’y arrête pas forcément : ce n’est pas un quartier très sûr.

On est aussi allés à Barracas, dans la rue Icalma où toutes les façades des maisons sont recouvertes de mosaïques colorées. C’était aussi le lieu où Pierre vivait lors de son passage : cette fois, on était tous les deux à s’embrasser sous le porche de son ancienne maison.

Comme des bons touristes qui se respectent, on a eu envie de faire les boutiques. Et on est tombé sur plusieurs magasins dont la spécialité c’est… le dulce de leche ! Alors autant vous dire qu’on les a tous gouté, et plusieurs fois… Pour finir par partir dans le magasin d’en face faire la même chose !

Pour notre dernière soirée, on a préparé un petit repas à Fernando dans notre hostel. Une super soirée à rire et à picoler du bon vin argentin. Et tout d’un coup il se met à grêler des énormes bouts de glace. Les brésiliens de notre hostel courent dehors en hurlant : il neige, il neige !!! Fous rires garantis…

C’était bien ces balades en ville, mais pour notre budget, il est grand temps de quitter la capitale pour d’autres aventures.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s