Du renouveau chez Cloclo

Lundi dernier jour à la ferme de Vaihuti Fresh. On range, on nettoie, on fait les sacs. C’est aussi l’occasion d’échanger les adresses et les cadeaux car nous quittons Justine et Olivier qui vont à Bora.

Nous, c’est direction chez Claude au PK 8. On passe la soirée tous ensemble autour d’un verre. Ça fait du bien. La vue et le coucher de soleil, magique. On rencontre Valentin, qui reste chez Claude pour plusieurs mois, ça sera notre compagnon cette semaine.

Réveil 6h30 pour commencer à travailler avant que le soleil ne cogne trop. Désherbage, debrouissallage , avec la pluie qu’il y a eu, il y a du travail et le temps passe vite jusqu’à midi. On mange bien chez Claude, le camembert et le vin rouge sont toujours sur la table. On apprend à se connaître et on en apprend beaucoup sur la Polynésie… Une petite sieste dans le hamac et on fait un tour en ville pour quelques courses. Un cours de danse tahitienne sur la place principale met l’ambiance. De retour à la maison on joue aux cartes et au yam’s. On a investi dans le jeu de dé en nouvelle Calédonie, et on pense à notre tata Valerie et à nos dimanches Strasbourgeois. On apprend à connaître Valentin, charpentier de la Drôme. On se couche le cœur léger et avec des nouvelles de nos proches. Et oui, ici il y a internet !

Les jours suivants seront consacrés aux buttes : déchets vert, composte, semis, repiquage, paillage. La terre de Polynésie manque d’azote on coupe donc du bois canon, un type de bois riche en azote un peu ressemblant au bambou, pour le mettre sur nos buttes. Claude, lui travaille toute la journée dans la scierie : son carnet de commence est plein ! Il fait des planches mais aussi des Faare des petites maisons en bois. C’est magnifique. Les garçons participeront à l’abattage d’un arbre jusqu’à sa transformation en planche.

La semaine passe vite. L’après midi, on organise la suite du voyage ou on va se baigner dans l’eau remplie de poisson à 10 minutes. C’est magnifique on ne s’en lasse jamais. On en profite aussi pour jouer avec les chats car notre Lully commence à nous manquer. On se fait même une soirée film sur écran géant. Top ! Le mieux, c’est la douche chaude à l’extérieur, face à la mer. Bref un quotidien bien rythmé avec du travail physique mais enrichissant, et des temps de repos dans un cadre magnifique. On mange bien et local (les avocats énormes, une coco pour se désaltérer, du poisson fraîchement pêché, des pamplemousses énormes…).

On rencontre aussi Lionel, un formateur en agriculture bio. On en apprend beaucoup sur la culture en milieu tropical, lui vient de Guyane pour une session sur la rotation des cultures. Au top !

Nous partons samedi pour Papeete, et vivre nos derniers jours en Polynésie… Bientôt le changement de continent et les 6 mois de voyage. Ça passe vite non ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s