Derniers moments au Népal – Chitwan

Après avoir quitté la ferme, nous voulions voir un peu plus de nature. On est montés dans un bus direction le bord de l’eau. Mais comme les bus c’est jamais simple on s’est retrouvés dans un tout petit village sur les coups de neuf heures du matin. On suit alors des panneaux vers un hôtel pour poser nos sacs et profiter de la journée.

Enfin, on arrive devant, après une petite cour on se dirige vers un bâtiment qui semble être la réception. Un jeune homme nous accueille et entreprend de nous faire visiter les lieux. Après quelques minutes de marche sur un chemin bien entretenu au milieu de la jungle, on arrive à la vraie réception. C’est très grand et très bien soigné. La visite continue : la salle de restaurant entourée de baies vitrées, la bibliothèque, la piscine vue sur le fleuve, des éléphants au loin. 😮 C’est magique tout y est on se croirait dans un rêve !

On prend ensuite une voiturette pour nous montrer une chambre… plus une petite maison en fait avec tout le confort d’un hôtel de luxe. Retour à la bibliothèque 📚 avec notre guide qui nous fait apporter des verres d’eau un peu pour se remettre de nos émotions. Sympa, le gars nous dit qu’on peut réserver sur le site booking et avoir une réduction : 600$ le package = chambre 3 repas par jour, des boissons chaudes et deux excursions au choix. Comme un coup de poing dans l’estomac on a quand même garder le sourire et on l’a remercié et on lui a dit que c’était pas dans notre budget (genre pas du tout !). On était vraiment crevé et en recherche d’un endroit mais on ne s’attendait pas à tomber sur un hôtel 🌟 au milieu de la jungle. On a continué à discuter et on a expliqué notre projet, que nous étions la veille à l’écopark. Il a eu l’air embêté de nous laisser repartir comme ça et nous a quand même demandé notre budget pour nous faire une réduction. Là, on s’est tout de suite excusé car on savait bien que la prestation valait le prix mais que même si on envisageait de se faire un tel cadeau on aurait au maximum 150€. Partant de là, pensif, il nous a dit d’attendre et qu’il allait voir son boss. On y croyait pas trop mais pourquoi pas… une semaine de notre budget pour deux quand même… Quelques minutes plus tard le boss débarque avec son grand sourire et nous dit qu’il se ferait un plaisir de nous accueillir : « ici nous avons une grande tradition de l’hospitalité et comme vous êtes venus vers nous par hasard vous pouvez rester pour ce prix. Avez vous prix un petit déjeuner ? »

😮

On a pas eu besoin de réfléchir, on a dit oui tout de suite et trois secondes après on était sur la terrasse en face de la piscine à attendre notre super petit déjeuner : c’est partiiiiiiii !

10h30 le ptit dej avalé on saute des les maillots et plouf ! dans la piscine (il y a un gars qui ramasse sans arrêt les grenouilles 🐸 et autres bêbêttes qui s’échouent dans l’eau). Au loin on peut observer à la jumelle éléphants sauvage et nos premiers rhinos à une corne. Du délire tout ce luxe.. Déjà 13h et c’est temps de déjeuner, seulement notre troisième repas de la journée. Dur dur la vie de voyageurs ! En même temps notre guide de l’après midi nous explique comment va se passer le safari. Départ à 15h, c’est parfait la piscine est bonne, un peu à l’abri du soleil grâce à quelques 🌴 palmiers, mais pas trop ce serait dommage de gâcher la vue.

Après un tour dans le complexe, qui a 5 ans, on se rend compte que tout est bien pensé, écologiquement. Traitements sur place des eaux usées, tri drastique des déchets, entretien de la jungle. Il y a un volonté forte d’intégrer un complexe hôtelier à l’intérieur d’un écosystème sauvage, et ça marche. Il y a aussi une pédagogie bien faite autour de la biodiversité présente, des risques des actions menées pour protéger tout ça. Et maintenir l’équilibre malgré tout ces humains présents dans l’espace.

À l’heure pile on part en jeep privée, avec deux compatriotes, direction la chasse aux rhinos avec nos jumelles. On a fait un grand tour et marcher un peu aussi. Pas de pachyderme mais le guide nos as super bien expliqué quelques plantes et on a débusqué plusieurs oiseaux de toutes les formes. Ah ! Et aussi un gros sanglier cochon tout noir et un troupeau de petits cervidés curieux. Quelle gentillesse ce guide ! Retour à la maison après un demi-coucher de soleil. Il avaient refait notre chambre, remis tout en place dont des petits biscuits fort goutus.

Tout est organisé pour le lendemain, puisque c’est le dernier jour de notre visa : départ de l’hôtel, dépose au bus à l’heure précise, les bagages qu’on ne portera pas, la classe.

Pour l’heure c’est la nuit et une voiturette électrique nous attends pour aller à la chambre. A cause des rhinos et autre on ne peut pas se déplacer seuls dans le complexe la nuit, des fois que… le soir on a vu des danses locales d’une tribu autochtone sous forme de spectacle. Le repas, un buffet royal, était franchement à la hauteur. On a mangé, mangé, MaNGé !!!! Et au lit, après des petits biscuits bien sur.

Le lendemain matin lever 5h30 pour la deuxième expédition. Biscuits et thé avant le départ au petit jour en bateau sur le fleuve (le Gange mais côté népalais). Les premiers rayons du soleil peinent à dissipper les brumes, mais c’est tellement joli. Dans le bateau, le guide super sympa, le conducteur avec sa longue perche pour naviguer et le calme, le silence de ce moment magique entre deux chuchotements du guide sur tel ou tel espèce d’oiseau. Après un certain temps nous apercevons les rhinocéros dans leur bain du matin, encore un peu endormis… mais quelle puissance. On a pu s’approcher à quelques mètres grâce à la brume. Sauvages, ils ont quand même un peu flippé, on était vite assez loin.

Le courant nous portent jusqu’à un embarcadère, et une belle surprise. Au milieu de nulle part, le petit-déjeuner. Pas trois biscottes et un café mais bien une cuisine portative montée sur place avec trois chefs qui s’active à cuire le bacon, les omelettes, les toast, tout à la demande et en direct et sans électricité. On a pas fait les timides, un vrai délice… en pleine jungle.

Dès ce soir nous serons en Inde, ce soir, là on est au paradis.


 »
s.wordpress.com/2017/11/img_2386.jpg »>yRhinos du matin, câlin y

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s